L’Observatoire des religions

Description du site

Le 21e siècle sera religieux ou ne sera pas. Cette prophétie attribuée à Malraux est en train de se réaliser : la religion est revenue au premier plan de l’actualité, du point de vue non seulement religieux, mais aussi politique, social, économique, financier.

L’an 2008 confirmera sans doute cette place éminente de la religion, et par exemple à l’occasion des élections présidentielles aux Etats-Unis. En France même, l’étonnant discours que le président de la République a prononcé au Latran, « la mère de toutes les Eglises », n’a pas fini de susciter commentaires et controverses.

L’Observatoire des religions répond à cette situation. Il s’agit, d’un point de vue non religieux, d’observer l’actualité religieuse aussi bien en France que dans le monde, de l’analyser, de la commenter.

Des articles sont publiés en français, d’autres en anglais.

L’économie de la religion, qui est une discipline totalement nouvelle en France, occupe une place de choix sur le site de L’Observatoire, où l’on tient compte des travaux faits dans d’autre pays sur ce sujet, notamment dans le monde anglo-saxon.

L’Observatoire des religions étudie aussi les aspects politiques, sociaux et juridiques de l’actualité religieuse.

L’Observatoire est ouvert à tous, sous forme de tribunes libres, dans le respect des lois sur la presse.

Tout visiteur du site peut commenter les articles qu’il lit sous un pseudonyme. Mais seuls seront publiés dans le site les commentaires signés d’un nom authentique et non contraires aux lois sur la presse.

L’Observatoire des religions est créé par Philippe Simonnot, docteur ès sciences économiques, auteur d’une vingtaine d’ouvrages d’économie et d’histoire. Son dernier ouvrage : Les papes, l’Eglise et l’Argent, Histoire économique du christianisme des origines à nos jours (Bayard 2006) est une application à la religion chrétienne des outils de l’analyse économique. L’auteur, dans le livre qu’il publie en janvier chez Denoël, Le marché de Dieu, Economie du judaïsme, du christianisme et de l‘islam , soumet au même traitement les deux autres monothéismes issus de la Bible.

Depuis son lancement au printemps 2007, le site n’a cessé de progresser en audience. Début 2008, il recevait 600 à 900 visites par jour.

Articles les plus récents


Vers la fin de la propriété ?

Le capitalisme serait en voie de décapitalisation, selon l’économiste américain Jeremy Rifkin
jeudi 18 octobre 2007
Le livre de Jeremy Rifkin, maintenant en Livre de Poche, a tout pour plaire. Sujet porteur : la prétendue « nouvelle économie ». Traité de manière apocalyptique : il s’agit de sauver la civilisation menacée par un risque mortel. Comme on ne manque pas de fustiger les géants multinationaux qui (...) > suite


Harcèlement moral et Cie

La peur au coeur de l’entreprise

mardi 9 octobre 2007
A l’heure où des affaires de harcèlement moral, et non plus seulement sexuel, plus flagrant, défrayent la chronique, il est bon et utile de se référer au livre, hélas peu connu, de Richard Sennet. Voilà un ouvrage qui réconciliera peut-être une certaine sociologie avec l’économie, deux disciplines (...) > suite


"Donner" : Bill Clinton a bien choisi le titre de son livre.

Dialectique du don et de l’échange

lundi 8 octobre 2007
Bill Clinton a bien choisi le titre de son livre : "Donner". Comme on le dit par ailleurs, le besoin de donner est une des racines de l’économie de la religion. Encore faut-il en savoir un peu plus sur les rapports entre don et échange. Depuis la parution de l ’Essai sur le don de Marcel Mauss en (...) > suite


Les moines bâtisseurs du droit anglo-saxon

Le médiéviste Alain Boureau parvient à dénouer le mystère des sources de la « common law ».
dimanche 7 octobre 2007
La common law, cette construction juridique exceptionnelle au coeur de l’identité anglaisei est la matrice du droit anglo-saxon. Elle est réputée être un phénomène exceptionnel, difficilement compréhensible par les juristes du continent européen, sinon par les Anglais eux-mêmes. Son histoire a (...) > suite


La fécondation artificielle pourra assurer une fonction remplie autrefois par l’esclavage

mercredi 3 octobre 2007
Les économistes, jusqu’à maintenant, sont restés relativement silencieux dans le débat - pourtant essentiel - de la procréation artificielle, comme s’ils n’avaient rien à dire sur un sujet qui n’aurait certes pas manqué d’attirer l’attention des pères fondateurs de l’économie politique : Smith, Malthus, (...) > suite


Le sionisme chrétien, une force politique depuis 1967

dimanche 23 septembre 2007
Parmi les informations les plus intéressantes du livre de John Mearsheimer et Stephen Walt, "Le lobby pro-israélien et la politique étrangère américaine", on notera les passages consacrés au sionisme chrétien p. 146 et suivantes Le sionisme chrétien, rappelons-le, est apparu au 17e siècle au sein (...) > suite


Origines théologiques du concept moderne de propriété,

Librairie Droz, Genève, Paris. 1987
dimanche 23 septembre 2007 par Marie-France Renoux-Zagamé
Le but du livre est de montrer que la vision moderne du droit de propriété n’est à de nombreux égards que le réaménagement d’éléments empruntés à la théorie du domaine développée par les théologiens de la fin du Moyen Age et du début des Temps modernes. Autrement dit, l’idée assez généralement reçue à la fin (...) > suite


Michel Louis Lévy

Administrateur INSEE et démographe, en retraite. Fondateur du site "Judéopédia"
mardi 18 septembre 2007
Qu’attendez-vous du nouveau Président de la République française en matière religieuse (budget des cultes, enseignement, presse, législation.. ? Et en matière de sectes ? Je milite depuis 20 ans pour "remettre la Bible au programme". Il s’agit de présenter, à tous les niveaux de l’enseignement, le (...) > suite


Rockfeller et Harper

Deux baptistes à l’origine de l’Université de Chicago

lundi 17 septembre 2007
L ’université de Chicago ne serait pas née en 1892 sans la rencontre de deux baptistes, l’un magnat du pétrole et l’autre, professeur à Yale, John D. Rockefeller et William Rayney Harper. Depuis longtemps, les baptistes s’intéressaient à l’éducation supérieure pour leur clergé et pour les laïcs. Et leur (...) > suite


Les conditions de possibilité du droit de propriété

jeudi 6 septembre 2007
Le droit de propriété ne va pas de soi, les juristes le savent bien. Les économistes peuvent utilement contribuer à leur définition, et d’abord en mettant en évidence les conditions de possibilité de son existence. C’est sans doute l’un des apports les plus importants que peut faire l’économie à la (...) > suite

Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 274675