L’Observatoire des religions

Description du site

Le 21e siècle sera religieux ou ne sera pas. Cette prophétie attribuée à Malraux est en train de se réaliser : la religion est revenue au premier plan de l’actualité, du point de vue non seulement religieux, mais aussi politique, social, économique, financier.

L’an 2008 confirmera sans doute cette place éminente de la religion, et par exemple à l’occasion des élections présidentielles aux Etats-Unis. En France même, l’étonnant discours que le président de la République a prononcé au Latran, « la mère de toutes les Eglises », n’a pas fini de susciter commentaires et controverses.

L’Observatoire des religions répond à cette situation. Il s’agit, d’un point de vue non religieux, d’observer l’actualité religieuse aussi bien en France que dans le monde, de l’analyser, de la commenter.

Des articles sont publiés en français, d’autres en anglais.

L’économie de la religion, qui est une discipline totalement nouvelle en France, occupe une place de choix sur le site de L’Observatoire, où l’on tient compte des travaux faits dans d’autre pays sur ce sujet, notamment dans le monde anglo-saxon.

L’Observatoire des religions étudie aussi les aspects politiques, sociaux et juridiques de l’actualité religieuse.

L’Observatoire est ouvert à tous, sous forme de tribunes libres, dans le respect des lois sur la presse.

Tout visiteur du site peut commenter les articles qu’il lit sous un pseudonyme. Mais seuls seront publiés dans le site les commentaires signés d’un nom authentique et non contraires aux lois sur la presse.

L’Observatoire des religions est créé par Philippe Simonnot, docteur ès sciences économiques, auteur d’une vingtaine d’ouvrages d’économie et d’histoire. Son dernier ouvrage : Les papes, l’Eglise et l’Argent, Histoire économique du christianisme des origines à nos jours (Bayard 2006) est une application à la religion chrétienne des outils de l’analyse économique. L’auteur, dans le livre qu’il publie en janvier chez Denoël, Le marché de Dieu, Economie du judaïsme, du christianisme et de l‘islam , soumet au même traitement les deux autres monothéismes issus de la Bible.

Depuis son lancement au printemps 2007, le site n’a cessé de progresser en audience. Début 2008, il recevait 600 à 900 visites par jour.

Articles les plus récents


Religion and International Trade

Estimating the Institutional and Network Effect of religious Cultures on International Trade,
Economists have increasingly emphasized the rôle of institutions in shaping économic activity. Among the many studies on institutions, however, there has been relatively little resarch on the économic rôle of religion in modefrn societies or in recent episodes of économic growth and change. This (...) > suite


Le rapport à Israël a modifié le rapport à la France

mercredi 30 avril 2008 par Benjamin Stora
Partons du décret Crémieux ? Comme vous le dites dans votre livre, Les Trois Exils, il a joué et il joue encore un rôle essentiel dans l’identité des juifs venus d’Algérie…. Un rôle important certes. Mais il ne faut pas oublier que les Algériens ont été colonisés beaucoup plus tôt que les Tunisiens et (...) > suite


Deux définitions de la religion

L’une mauvaise, l’autre bonne
mardi 29 avril 2008 par Camille Tarot
Deux définitions classiques et concurrentes de la religion existent en latin, et cela a longtemps embarrassé les philologues. Grâce à Benveniste en particulier, on comprend que cela vient d’un coup de force sémantique des chrétiens. La définition la plus connue dérive religio de religare, qui a (...) > suite


Prosélytisme juif

samedi 26 avril 2008 par Paul Sebag, Marcel Simon
Rien ne paraît plus étranger au judaïsme contemporain que le prosélytisme. Mais il n’en a pas toujours été ainsi. Au début de notre ère, il y avait bien un prosélytisme juif comme le montrent deux historiens Paul Sebag et Marcel Simon de manière convaincante. Et même ce prosélytisme a joué un rôle majeur (...) > suite


La liberté religieuse en question

par Jacques Lecaillon
dimanche 13 avril 2008
Bien qu’il s’agisse d’un thème ancien, l’interdiction de pratiquer une religion comme de bénéficier d’autres libertés reste d’actualité dans certaines régions du monde, en particulier dans les pays musulmans ; elle continue d’intéresser les économistes (Parmi les études récentes, citons : Franck R. : (...) > suite


La défrancisation de ce pays me fait horreur

mardi 8 avril 2008 par Eric Zemmour
Une partie de ma famille, du côté paternel, est arrivée ici dans les années 1950, bien avant l’indépendance de l’Algérie. La famille, du côté maternel est arrivée, elle, en 1962. C’est que l’Algérie, selon mon grand-père, était située entre deux fenêtres « ouvertes », la Tunisie et le Maroc. Elle n’aurait pu (...) > suite


First Catholic Church in Qatar

lundi 7 avril 2008
More than six thousand faithful were gathered for the inaugural celebration of the first Catholic church in the Arab Emirate of Qatar. More than six thousand faithful were gathered for the inaugural celebration of the first Catholic church in the Arab Emirate of Qatar. Cardinal Ivan Dias, (...) > suite


Je suis un juif a-topique

mercredi 2 avril 2008 par Aldo Naouri
Je suis né français, en Libye dans une famille juive, en 1937. Mon arrière grand père était lui-même français. C’est une drôle d’histoire. J’ai mis plusieurs dizaines d’années à en réunir les éléments et à en comprendre le déroulement. Du côté de la famille de ma mère, on était autochtone depuis toujours. (...) > suite


"Economic Analysis of the Legal Regulation of Religion in the US and Germany"

dimanche 30 mars 2008 par Ejan MacKay
> ASIM JUSIC, Central European University > > Email : jusic_asim@phd.ceu.hu > > > suite


"Judaism’s Sexual Revolution : Why Judaism (and then Christianity) Rejected Homosexuality."

dimanche 23 mars 2008 par Dennis Prager
When Judaism demanded that all sexual activity be channeled into marriage, it changed the world. The Torah’s prohibition of non-marital sex quite simply made the creation of Western civilization possible. Societies that did not place boundaries around sexuality were stymied in their development. (...) > suite

Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 274675