L’Observatoire des religions

Poster un message

En réponse à :

"Le libre examen n’est que la luxure de l’esprit"

Al-Hallâj, le « Christ » musulman, a ramené Louis Massignon à la foi chrétienne

A cette époque, le pape dénonçait le "vice capital du libéralisme"
jeudi 2 août 2007
L’édition des lettres de Louis Massignon au père Anastase de Bagdad, écrites pour l’essentiel en 1909, ressuscite comme miraculeusement al-Hallâj, l’étrange et sans doute le plus grand mystique musulman, « mort dans la religion de la croix » le 25 mars 922, qui était le jour de l’Annonciation.
En même temps est éclairée d’une sombre lumière la haute figure de Massignon, restée en grande partie énigmatique. Le grand orientaliste a oeuvré pour le rapprochement des cultures chrétienne et musulmane. Marié (...)

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 274675