L’Observatoire des religions
La naissance de la monnaie

L’imposture monétaire

samedi 21 juillet 2007

Après avoir rappelé l’existence de la toute première monnaie qui se présentait sous la forme de lingots anonymes, Georges Le Rider s’interroge sur le besoin qu’il y a eu, vers le VIe siècle av. J.-C., de lui substituer une monnaie signée et frappée. En fait, le premier monnayage de l’histoire s’est accompagné d’une énorme imposture.

Pendant plus de deux mille ans ont circulé en Mésopotamie des monnaies qui, à nos yeux, paraissent bien étranges : des barres d’un certain poids, le plus souvent en argent, qui étaient utilisées dans cet état pour de gros paiements, mais qui pouvaient aussi être découpées en petits morceaux quand il le fallait. Le caractère anonyme de ces lingots implique que leur fabrication n’était pas réservée à une autorité spéciale. A la limite, n’importe quel marchand pouvait « créer » de la monnaie, c’est-à-dire découper des morceaux du métal qu’il s’était procuré par l’échange et s’en servir pour ses achats.
Bien évidemment, les plus gros « émetteurs » étaient les souverains, les temples, et les grands négociants. Apparemment, cette monnaie donnait toute satisfaction. Et d’abord parce que sa valeur était facile à vérifier. Il suffisait pour cela de peser le morceau de métal qui était présenté en paiement. Aussi cette monnaie a-t-elle répondu aux besoins de populations évoluées, pratiquant des transactions financières les plus diverses et relativement sophistiquées.

Le premier mérite du livre de Georges Le Rider est de rappeler l’existence trop souvent méconnue, voire ignorée, de cette toute première monnaie. Le second est de poser clairement la question : pourquoi, si cette monnaie anonyme était si commode, a-t-on éprouvé le besoin, aux alentours du VIe siècle avant J.-C., en Asie mineure, de lui substituer la monnaie signée et frappée que nous employons encore aujourd’hui ?

Georges Le Rider, La naissance de la monnaie, Pratiques monétaires de l’Orient ancien, PUF

Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 274675