L’Observatoire des religions

Avant 1954-55, le judaïsme français n’était pas sioniste

dimanche 24 février 2008 par Michel Bar-Zoar

« En France, dès le début du siècle, les Juifs étaient très assimilés et ne voulaient rien savoir du sionisme, nous a dit l’ambassadeur [Pierre Gilbert] d’Israël à Paris Après la déclaration Balfour, quand la question fut portée devant la Conférence [de la Paix] de Versailles, un des événements marquants dans ce domaine avait été l’apparition de Sylvain Lévi, représentant du judaïsme français, qui se leva après de discours de Weizman et attaqua le sionisme avec véhémence. Le judaïsme français ne voulait pas d’Israël. »
Pourquoi ? Parce qu’il n’a jamais été sioniste, explique l’ambassadeur Gilbert, et les colonies de Rothschild en Palestine ne l’étaient pas non plus. D’autre part, le judaïsme français était troublé par la crainte d’être accusé de double allégeance, crainte qu’il nourrissait depuis l’occupation pendant la deuxième guerre mondiale.
La deuxième guerre mondiale, et même l’établissement de l’Etat d’Israël, n’avaient pas réussi à modifier l’attitude du judaïsme français. Mais les exploits d’Israël et l’admiration qu’il suscitait à l’étranger, en particulier en France, commençaient à porter leur fruit au cours des années critiques 1954-1955.
Un processus de rapprochement avec Israël s’esquissait, ainsi que l’affirmait l‘ambassadeur d’Israël à Paris, M. Jacob Tsur, en 1954. Et son appréciation coïncidait étroitement avec celle de Pierre Gilbert : « La conscience qu’il fallait aider Israël pénétra en France en 1954-1955, dit-il. Elle fut largement encouragée par le réveil du judaïsme français, qui jusqu’alors s’intéressait à Israël moins que quiconque. Et, vu que le fait que les Juifs possèdent une grande partie des journaux et du cinéma en France, ils ont pu, en effet, encourager et amplifier le courant de plus en plus pro-israélien qui se développait. "
Extraits de "Suez ultra-secret", Fayard, 1964, p. 93-94

Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 274675