L’Observatoire des religions

Poster un message

En réponse à :

L’énigme de l’homophobie

Deux hommes sur un cheval. L’Homosexualité masculine au Moyen Age, par Didier Godard, H&O Editions,270 p. , 21 e
samedi 9 juin 2007
L’homosexualité paraissait si naturelle non seulement aux Grecs et aux Romains mais encore aux Européens du Moyen Age que le mot n’existait pas. Cet état de fait, Didier Godard cherche à son tour à le décrire dans un livre bien documenté. Mais quant à la difficile question de savoir pourquoi cette éthique de la liberté morale a fait place à une homophobie encore vivace aujourd’hui, il n’est pas sûr qu’il ait su y répondre.

En réponse à :

L’énigme de l’homophobie

26 septembre 200721:41, par Pierre-Emmanuel Bonhomme
Il ne faut pas confondre les pratiques, qui sont volontaires et les désirs qui sont naturels ... Aucun homme n’a inventé ou construit le désir homosexuel. C’est un caractère inné.

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Lien hypertexte (optionnel)

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d'informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 274675