L’Observatoire des religions
Accueil du site > Christianisme > Christianisme et économie

Christianisme et économie

Articles de cette rubrique


Les jésuites du Paraguay : des bandits stationnaires ? (Christianisme et économie)

lundi 28 janvier 2008
Pendant un siècle et demi, de 1609 à 1767, les jésuites ont instauré une sorte de « théocratie socialiste » au Paraguay. Ils n’ont jamais étaient plus nombreux que 200 pour gouverner une population indienne, les Guarani, qui a atteint jusqu’a 150 000 individus répartis dans quelque 35 missions sur un (...) > suite


L’Europe et la reconnaissance des valeurs de la liberté économique. Conclusion et Bibliographie (Christianisme et économie)

jeudi 5 juillet 2007 par François Facchini
Cet article a montré que la géographie de l’Europe ainsi que l’histoire de l’Eglise avait indirectement été à l’origine du développement de ce territoire en faisant de l’Europe un espace politique fragmenté et en préparant la reconnaissance des droits individuels et la sécularisation de l’action politique. (...) > suite


L’Europe et la reconnaissance des valeurs de la liberté économique. 2 Religion chrétienne et reconnaissance des libertés individuelles (Christianisme et économie)

jeudi 5 juillet 2007 par François Facchini
Pour approfondir cette proposition, nous allons nous mettre dans les pas de Weber et donner une place décisive à la religion chrétienne dans la découverte des institutions capables de faire respecter les libertés individuelles. Car, l’Europe n’était pas seulement géographiquement morcelée et (...) > suite


L’Europe et la reconnaissance des valeurs de la liberté économique. 1 Concurrence institutionnelle et reconnaissance des valeurs de la liberté en Europe (Christianisme et économie)

jeudi 5 juillet 2007 par François Facchini
1.1 La fragmentation politique de l’Europe et la reconnaissance de la liberté économique Paul Kennedy (1988, 1991) dans son ouvrage Naissance et déclin des grandes puissances et Jean Baechler (1995) dans son livre Le capitalisme montrent que le grand non événement qui a dominé le destin de l’Europe (...) > suite


L’Europe et la reconnaissance des valeurs de la liberté économique. Introduction (Christianisme et économie)

jeudi 5 juillet 2007 par François Facchini
RESUME : Cet article soutient que l’invention du capitalisme et la généralisation du marché sont nés en Europe parce que le territoire européen était fragmenté et favorable au polycentrisme et à la concurrence institutionnelle, mais aussi parce que l’Europe avait été unifié entre V° et X° siècle par la (...) > suite


Accueil du site | Contact | Plan du site | En résumé | Espace privé | Statistiques | visites : 274675